L’Ariège est un département formidable

doté d’atouts qui ne demandent qu’à être mis en avant et valorisés.

Nous voulons faire de l’Ariège un territoire moderne, innovant dans tous les secteurs, dynamique, regardant son avenir avec confiance.

La solidarité sociale et solidarité territoriale sont les deux compétences essentielles du département.

Nous avons besoin d’élus dynamiques et entreprenants pour encourager et mettre en œuvre de vraies politiques de développement fondées sur des projets multiples, novateurs et solidaires.

Soyons audacieux, notre avenir dépend de nous seuls.

Et nous y croyons parce que :

  • La proximité de la métropole toulousaine génère une croissance très forte de l’habitat qui concerne autant la vallée de l’Ariège, le Couserans, Le Pays Cathare que le Pays d’Olmes.
  • La périurbanisation de l’ Ariège avec les changements sociologiques qui en découlent, ouvre de nouvelles perspectives économiques et favorise l’émergence de nouveaux talents. C’est notre chance  !
  • Les zones de montagne ariégeoises sont parmi les plus dynamiques des Pyrénées.

L’économie touristique a permis de maintenir une montagne vivante, moderne et attractive.

En Ariège la montagne est une terre d’avenir où naissent et prospèrent de nombreuses innovations !

  • Cet espace est en outre porteur d’emplois qualifiés autour notamment de l’économie du ski et du thermalisme, mais aussi précurseur d’une agriculture différente.
  • Cette agriculture raisonnée et intelligente et ce tourisme mesuré sont des atouts pour développer des territoires qui sont aujourd’hui parfois oubliés comme le Donezan. Le maintien de l’ensemble des services de première nécessité (épicerie, pharmacie, distributeur bancaire, poste, médecin, garderie), particulièrement en moyenne montagne, doit accompagner cette stratégie.
  • L’Ariège regorge d’énergies : hydraulique, biomasse et éolien. Notre département doit se positionner sur une production d’hydrogène à base d’énergies renouvelables, nous pouvons être source d’innovation et d’expérimentation en la matière.

Nouvelle pratique de gouvernance

Le conseiller départemental est élu pour participer à l’élaboration d’un projet et d’une politique qui s’appliquent à tout le département.

Cette politique doit s’appliquer aux compétences du département et à elles seules.

Nous voulons faire de l’Ariège un territoire moderne, innovant dans tous les secteurs, dynamique et qui regarde son avenir avec confiance.

Le département doit être un catalyseur, un initiateur, un facilitateur pour les talents ariégeois au service de l’Ariège. Les deux compétences : la solidarité sociale et la solidarité territoriale sont au cœur de notre projet départemental, laissons les élus dynamiques et entreprenants mettre en œuvre une politique progressiste, libre et moderne, grâce à une concertation et une élaboration citoyenne !

Soyons audacieux ! Notre avenir dépend de nous seuls. Donnons-nous les moyens de le construire en exploitant ce que nous sommes !

Notre Équipe

Arnaud Diaz

Arnaud Diaz

Titulaire – directeur de projet – maire de l’Hospitalet – vice-Président de la Communauté de Communes de Haute Ariège.

Je suis né le 27 janvier 1976 à Lavelanet (Ariège). J’ai été élu maire sans étiquette de l’Hospitalet-près-l’Andorre, en 2008 à l’âge de 32 ans, devenant ainsi le plus jeune maire de l’Ariège.
Je suis vice président de la communauté des communes de la Hautes Ariège depuis 2020 et président de l’association “que la montagne est rebelle” depuis 2010.

Je me suis très vite engagé pour la défense et le développement des territoires de montagne et c’est ainsi que j’ai été à l’initiative en 2010 de la création de l’Association “ Que la Montagne est rebelle ”, pour défendre les services publics.

Avec mon équipe, j’ai porté pendant huit ans le projet de la Maison des Cimes.

Avec ténacité je me suis battu pour voir enfin aboutir ce projet d’innovation sociale et solidaire en 2019.

En 2020 je me suis présenté en candidat libre et j’ai été élu vice-président chargé des solidarités à la Communauté de Communes de Haute-Ariège.

Professionnellement j’ai été salarié à Ax Animation, chargé du développement et de la communication des activités culturelles d’Ax-les-thermes.

Actuellement je suis en reconversion pour devenir coordinateur de travaux en me spécialisant dans l’habitat social et inclusif.

“J’ai mis beaucoup d’énergie pour maintenir et développer la vie dans mon village. Aujourd’hui je veux mettre mon engagement au service de l’Ariège !”

Malika Kourdoughli

Malika Kourdoughli

Titulaire – animatrice socio-culturelle – adjointe au Maire d’Ussat, ancienne conseillère régionale.

Mariée et mère de deux grands adolescents, j’habite Ussat où je suis élue en tant qu’adjointe au Maire depuis mai 2020.

Âgée de 49 ans, je suis née à Tarascon- sur- Ariège.

Très jeune, je me suis investie dans le milieu associatif en prenant en charge l’équipe féminine de Volley-ball du secteur.

Je me suis également très tôt investie en politique locale, j’ai été conseillère régionale de 2010 à 2015, membre de la commission permanente et nommée aux commissions Éducation/Jeunesse et Vie associative/Sports.

Mon engagement en tant qu’élue a toujours été celui de la proximité avec les habitants et les acteurs de terrain.

Sur le plan professionnel j’exerce depuis de très nombreuses années le métier de responsable d’animation socio-culturelle auprès de jeunes publics (écoles et centre de loisirs).

“Forte de mon expérience politique et personnelle, je veux mettre mes compétences et mon énergie au service de mon territoire.”

Elisabeth Goyeau

Elisabeth Goyeau

Suppléante
Médecin pneumologue à la retraite.

Médecin issue d’une ancienne famille des Cabannes et d’ Aston.

J’ai exercé 30 ans à Foix et au Chiva comme médecin spécialiste en pneumologie et en allergologie et auparavant comme médecin de santé publique en Charente et dans le Tarn et Garonne.

Je suis très impliquée dans les instances de la vie de la communauté médicale en Ariège et au niveau national en particulier pour la formation médicale continue.

J’ai récemment repris du service pour participer à la campagne de vaccination COVID dans l’Ariège.

Je suis également impliquée dans le milieu associatif, je participe à la création et au fonctionnement d’un centre de santé à Majunga (Madagascar).

“Je suis soucieuse de la pénurie médicale en Ariège, la situation du village des Cabannes illustre malheureusement les problèmes que nous allons rencontrer. Je pense pouvoir apporter mon expérience et mes compétences pour rechercher et trouver des solutions.”

Pierre Peyronne

Pierre Peyronne

Suppléant  – consultant en développement local – ancien maire d’Ax – ancien président de la SAVASEM Ax 3 Domaines.

66 ans marié 3 enfants
Diplômé de l’université Sciences Sociales de Toulouse (DEA d’économie)

Ma vie professionnelle a été riche et variée.
J’ai été responsable du service développement économique de la Mairie d’Auch et du Département du Gers.
J’ai également été chef de service « aides aux entreprises » pour le conseil régional Midi-Pyrénées et consultant en stratégie pour le développement d’entreprises et de collectivités.

Je me suis très tôt investi dans le vie politique de notre région.
J’ai été membre fondateur d’Ax Développement à l’origine de l’élection d’Augustin Bonrepaux en 1995 à Ax les Thermes.
J’ai été conseiller municipal délégué dans cette municipalité en charge principalement de la relance de la station de ski et des négociations avec l’exploitant thermal.
Dans le mandat suivant j’ai été adjoint chargé du développement économique, c’est dans ce cadre là que j’ai initié la création puis le développement de la SAVASEM.
J’ai ensuite été élu maire d’Ax en 2008.
J’ai été atteint d’un accident vasculaire cérébral en 2011.
J’ai ensuite été adjoint de la Mairie d’Ax de 2014 à 2020.

“J’ai été Maire d’Ax-les-Thermes, vice-président de CC de Haute Ariège, Président de la SAVASEM et de l’Office de Tourisme. Aujourd’hui je veux mettre cette expérience et mes compétences au service d’une équipe libre pour une Ariège innovante et ambitieuse”.